Festival de Cinéma de Douarnenez (29)

APPEL A SOUTENIR LE FESTIVAL : FAIRE UN DON

À l’aube de sa 42ème édition, le Festival de Cinéma de Douarnenez a besoin de vous pour poursuivre sa belle aventure.

Le Festival en quelques mots…

Le festival de cinéma de Douarnenez est bien plus qu’un festival de cinéma. Il est né en 1978 sur un bout de terre que certains considéraient comme loin de tout et donc sans vie. Et pourtant, les habitants qui vivaient dans ce magnifique environnement se sont rebellés contre l’installation d’une centrale nucléaire. Non pas pour rejeter l’autre mais pour dire qu’on ne peut pas « désapproprier » des êtres de leur pays, de leur paysage, de cette terre qu’ils respectaient, comme on doit respecter son corps, tous les corps. 
Ces luttes ont aiguisé l’intérêt et la solidarité envers les résistances d’autres peuples à la domination mortifère de l’uniformisation du monde, à sa désincarnation.

Depuis plus de 40 ans sont invités des peuples ou des groupes de personnes proches ou lointains, qui ont en commun de lutter pour l’environnement, la diversité des cultures et des langues. Le festival est devenu pour elles et eux une tribune, parfois un refuge, un espace de rencontre avec l’autre, une université populaire. C’est un rendez-vous majeur du cinéma, de la culture et de la connaissance, des identités, de la pensée collective, de l’art et de la critique au gré des films, débats, palabres, concerts, expositions, lectures…

Ce biotope fragile favorise le vivre ensemble, mais surtout le vivre avec… avec l’autre, les autres, en porosité avec notre environnement. Un environnement (naturel, culturel, social) qui n’est pas seulement un outil de production mais avant tout un espace vital à respecter impérativement.

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ?

Nous devons aujourd’hui faire face à de nombreux facteurs qui mettent en danger immédiat le Festival:

  • La suppression des contrats aidés
  • La fermeture d’un des deux cinémas de la ville nous prive de 9 000 places sur la semaine. Les équipements de la ville étant limités, nous devons compenser par l’installation de salles de projection éphémères, ce qui est coûteux en termes d’équipement et nécessite des ressources humaines supplémentaires
  • Les obligations en matière de sécurité se sont durcies ces dernières années et engendrent un coût important
  • La fréquentation en hausse du festival prouve qu’il répond à un besoin mais oblige à professionnaliser certains postes et à multiplier le nombre de bénévoles. Ce qui rend son organisation de plus en plus complexe.

Nous travaillons sur des solutions, notamment avec nos partenaires institutionnels et privés, mais cela ne suffira pas.

Le Festival a plus que jamais besoin de votre soutien pour assurer sa survie !

A quoi servira l’argent collecté ?

Les frais de déplacement et d’accueil de nos invités·es Algériens·nes. Elles·ils sont au cœur du Festival, viennent expliquer leurs combats en faveur de la démocratie, nous offrir leurs voix et leurs présences ;

Les frais liés aux débats et palabres qui sont gratuits pour le public et essentiels aux fondamentaux du festival ;

La programmation musicale : fest-noz, raï, musique berbère, rap… La musique est un élément nécessaire à la convivialité de la place du Festival que nous voulons ouverte à tous. Un lieu unique et central où se retrouvent les invités et les festivaliers autour d’un verre ou d’un repas, où l’on partage sa culture en discutant, dansant ou chantant.

La sécurité de la place demande de plus en plus de moyens afin de répondre aux exigences légales.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s